Politique/Bakel : Le désaveu d’Ibrahima Baba Sall : une menace pour la victoire de Macky Sall à Bakel

Au sein de la formation politique de Macky Sall, les partisans du département de Bakel font face à de graves dissensions. Les jeunes et femmes de l’APR, désillusionnés par leur coordonnateur départemental actuel, Ibrahima Baba Sall, demandent au président de la République d’intervenir et de le destituer de la coordination du parti. Ils mettent en garde Macky Sall, affirmant que sa défaite dans le département ou des votes de sanction pourraient en résulter, à moins que la situation ne soit résolue.

Les partisans soutiennent pleinement le choix du candidat de Macky Sall pour les élections présidentielles à venir, mais ils refusent catégoriquement le leadership d’Ibrahima Baba Sall, qu’ils accusent de diviser les militants et de négliger les besoins de la commune de Bakel.

La situation dans le département de Bakel est devenue explosive, provoquant un vent de rébellion au sein du camp de Benno Bokk Yaakar, en particulier au sein du parti APR. Les jeunes expriment ouvertement leur désaccord avec Ibrahima Baba Sall et réclament le retrait de sa coordination départementale du parti.

En vue des élections présidentielles de février 2024, le département de Bakel est d’une importance cruciale. Les partisans de Macky Sall mettent donc en garde le président de la République quant à une possible défaite dans cette zone si des mesures ne sont pas prises rapidement. Leur soutien absolu est remis en question en raison du maintien d’Ibrahima Baba Sall en tant que coordonnateur départemental.

Il est impératif pour Macky Sall de prendre en considération ces critiques internes et de réagir sans délai pour apaiser les tensions à Bakel. En négligeant les attentes de sa propre base, le président risque de perdre le soutien de ceux qui lui sont restés fidèles jusqu’à présent.

La victoire aux élections présidentielles dépend de l’unité du parti et de la mobilisation des militants. Ainsi, il est essentiel que Macky Sall réagisse fermement et apporte des solutions aux problèmes soulevés par ses partisans à Bakel. Dans le cas contraire, il risque une défaite dans ce département, avec des votes de sanction qui pourraient se propager dans tout le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
52 ⁄ 26 =